Carapace

CARAPACE

« Revêtement protecteur dur et solide recouvrant tout, ou partie du corps de certains animaux.

Ce qui isole une personne des contacts extérieurs. »

Je voudrais proposer, à travers de la création, une traduction poétique d’un monde qui me bouscule, transférant les émotions dans des carapaces, des membranes, des parois – physiologiques, métaphysiques, artificielles, enveloppantes, étanches et protectrices…

J’observe des êtres rêvant d’étanchéité, allergiques aux moindres agressions intérieures et extérieures, qui se protègent comme ils peuvent, des dangers réels ou imaginés.

A l’abri d’une carapace qui devient une double peau – carapace de protection, mais aussi une bulle d’enfermement.

Confit de solitude, bousculé par la peur, ils traînent derrière eux leur carapace comme une bouée.

Une carapace qui tient presque du sarcophage, dont ils ne peuvent sortir qu’au terme d’une lutte éreintante, aux prix d’un écorchement assumé, inaltérable, sublimé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

CARAPACE (Shell)
Hard and solid coating that protects some animal bodies like turtles, crustaceans and other arachnids.
There by isolating anyone outside contacts, protect them.

 I would like to propose, through creation, a poetic translation of a world that upset me, putting my emotions in shells, membranes, walls – physiological, metaphysical, artificial, wraps, waterproof and protective …
I watch to people dreaming about sealing, allergic to the slightest inside and outside aggression, that protect themselves as best as they can, about real or imagined dangers.
In the shelter of a shell which becomes a double skin – protective shell, but also confinement’s bubble.
Soaked with loneliness, shaken by fear, they drag their shell along like a buoy.
A shell like a sarcophagus, which they can untangle from only after a grueling fight, at the price of an assumed, unalterable, sublimated skinning.

Publicités